Déc 12, 2019

Le principe de minimisation des données personnelles

L’un des grands principes relatifs aux traitements des données à caractère personnel exige que les données collectées soient limitées au strict nécessaire. C’est le principe de minimisation.

Le principe de minimisation exige que les données soient adéquates, pertinentes et limitées à ce qui est nécessaire au regard des finalités des traitements. Autrement dit, les données personnelles sont collectées uniquement si l’objectif d’un traitement ne peut être atteint autrement.

Pour illustrer ce principe de minimisation des données, je vous présente au sein de cette vidéo trois cas d’école ainsi que les bonnes pratiques de mise en œuvre du principe de minimisation.

 

La CJUE invalide le Privacy Shield

La CJUE invalide le Privacy Shield

La Cour de Justice de l'Union Européen invalide la décision 2016/1250 relative à l'adéquation de la protection assurée par le bouclier de protection des données UE-États-Unis En revanche, elle juge que la décision 2010/87 de la Commission relative...